• Temps Plein
  • Amiens

Site EPSMSomme EPSM de la Somme

Identification du poste :
> Pôle de Pédopsychiatrie
> Service d’affectation : Winnicott / Mara Selvini / TCA / HDJ la Grande Ourse / HDJ la Capucine / HDJ Adolescents
> Quotité : Exercice à temps plein (10 demi-journées hebdomadaires) ou temps partiel
> Statut : Praticien Hospitalier, pédiatre ou médecine générale avec une pratique en pédiatrie

Description du contexte / Environnement du poste

>> Poste vacant à la date du 01/01/2024

L’établissement
Situé au sud d’Amiens, ville universitaire, à 1h15 de Paris et de Lille, accessible par autoroute, train et TGV
Implanté sur un vaste terrain de 34 hectares situé dans la commune de DURY (très beau patrimoine, participation aux journées du Patrimoine)
Etablissement psychiatrique local (rôle de proximité pour la population d’Amiens), départemental (gestion des 5 secteurs de psychiatrie adulte sur 8 et 2 sur 4 s’agissant de la pédopsychiatrie) et régional (pour certaines de ses activités comme les troubles du comportement alimentaire TCA, le service médico psychologique régional SMPR) = principal acteur du département de la Somme dans le traitement des maladies mentales
Parmi les 3 établissements publics de santé de la Somme, recevant des patients relevant de la psychiatrie, l’EPSM de la Somme est le seul dans le département à accueillir une patientèle relevant uniquement de la psychiatrie, cette activité étant minoritaire pour les centres hospitaliers d’Abbeville et de Péronne
L’EPSM, c’est 1000 professionnels de santé dont 40 médecins, 70 millions d’euros de budget, 213 lits, 118 places en HDJ, 40 places en Maison d’Accueil Spécialisée (MAS), un Institut de Formation aux Métiers de la Santé (IFMS qui regroupe IFSI et IFAS)
File active globale 2022 : 9000 personnes (7106 en psychiatrie générale ; 798 en milieu pénitentiaire ; 2244 en pédopsychiatrie) ; 98 % de la file active de l’EPSM de la Somme est suivie en ambulatoire
Services et équipements de prévention, diagnostic et de soins : 3 CMP dont l’un est issu du regroupement des CMP en psychiatrie adulte au niveau du Centre Ambulatoire de Psychiatrie Adulte (CAPA) et 2 CMP en pédopsychiatrie, 5 CATTP dont 3 en pédopsychiatrie, 7 HDJ dont 4 en pédopsychiatrie, 5 antennes de consultations (Espace Maurice Ravel à Amiens Nord, Corbie, Flixecourt, Hornoy le Bourg, Doullens), 6 équipes mobiles (équipe mobile précarité EMPPAS, équipe mobile de liaison avec les foyers de vie ELFV, équipe mobile de soins intensifs à domicile EMPSID, équipe mobile de soins psychiatriques pour personnes âgées EMSPPA, équipe mobile de psychogériatrie EMPGE, équipe de liaison et de soins en addictologie ELSA). A cela s’ajoute une unité sanitaire en milieu pénitentiaire (USMP) avec HDJ SMPR, consultations, CATTP et antenne de consultations post carcérales et un centre d’addictologie (16 lits HC, HDJ, CMP et ELSA).
Pilote deux filières du groupement hospitalier de territoire Somme Littoral Sud (GHT SLS, CHU Amiens Picardie CHUAP en est l’établissement support) en addictologie et en psychiatrie, santé mentale et infanto-juvénile

>> Ses projets
L’EPSM est un établissement jeune, qui connaît une longue histoire par ailleurs. Créé en 1891 sous le nom du Centre Hospitalier Philippe Pinel, l’établissement a changé de nom en 2020 ;
Des projets ont depuis été lancés, validés et/ou financés par l’Agence Régionale de Santé (ARS) : unité Winnicott de pédopsychiatrie pour les 4-12 ans (FIOP), création d’un centre post urgence pour les adolescents (FIOP), antenne de soins post carcérale (FIOP), implantation des urgences psychiatriques en proximité des urgences générales du CHU d’Amiens en janvier 2024, désectorisation de l’intra hospitalier et regroupement sur un seul site des structures ambulatoires actuellement dispersées sur le territoire amiénois au sein du bâtiment Hélium près de la gare d’Amiens (acte d’achat signé en novembre 2022), reconstruction de l’hôpital à horizon 10 ans, extension de 20 lits de la MAS de l’EPSM, création d’un foyer d’accueil médicalisé psychiatrique, relocalisation prévue de l’addictologie

>> Les orientations stratégiques de l’établissement
– Faire un juste usage des hospitalisations, poursuivre la recherche de réponses en amont et en aval et fluidifier les parcours en hospitalisation pour les éviter ou les raccourcir ;
– Privilégier les prises en charge ambulatoires, ce qui implique de développer toute la palette de soins alternatifs à l’hospitalisation, dans un fonctionnement en réseau ;
– Accompagner les parcours de soins, de santé et de vie de nos usagers qu’ils soient jeunes, jeunes adultes ou adultes et renforcer à cet effet les partenariats entre les professionnels de santé et de l’accompagnement (du handicap) sur le territoire ;
– Développer 4 filières d’excellence : psychogériatrie et psychiatrie de la personne âgée, anxiété – dépression prévention du suicide, addictologie, psychiatrie pénitentiaire et proposer un large éventail de ressources spécialisées en matière de réhabilitation psychosociale ;
– Proposer une prise en charge graduée, des enfants et des adolescents, dans le cadre d’un parcours coordonné y compris à une échelle territoriale ;
– Former les équipes médicales et paramédicales et déployer des travaux de recherche médicale et paramédicale.

>> L’organisation polaire de l’établissement
L’EPSM regroupe 5 pôles d’activités multidisciplinaires placés sous la responsabilité d’un Chef de Pôle, d’un Cadre Supérieur de Santé de pôle accompagnés d’une équipe pluri professionnelle et d’un directeur référent :
– Un pôle de psychiatrie générale (pour les adultes), pôle majeur de l’établissement qui concentre 2/3 de la masse salariale soignante ;
– Un pôle de pédopsychiatrie (pour les enfants et les adolescents, 0-17 ans) ;
– Un pôle filières et réhabilitation psychosociale, l’un des deux pôles de psychiatrie adulte qui fédère 4 filières d’excellence (psychogériatrie – psychiatrie de la personne âgée, anxiété – dépression – risque suicidaire, addictologie et psychiatrie pénitentiaire) et une offre de soins en réhabilitation psychosociale labellisée ;
– Un pôle médico-social qui regroupe les activités socio-éducatives, la MAS et développe le projet de création d’un foyer d’accueil médicalisé psychiatrique ;
– Un pôle médico-technique comprenant la pharmacie, la médecine polyvalente, l’information médicale et la recherche.

>> Le Pôle de Pédopsychiatrie

> UF d’intervention au sein du Pôle :
Hôpitaux de jour et de semaine Winnicott pour enfants 4-12 ans
Hospitalisation Complète Adolescents Mara Selvini
Hôpitaux de jour Adolescents et Troubles des Conduites Alimentaires
Hôpitaux de jour pour enfants « la Grande Ourse » et « la Capucine »

> Le praticien est rattaché au Pôle de Pédopsychiatrie sur la totalité de son temps :
Intégration dans une équipe de psychiatrie infanto-juvénile
Coopération éventuelle avec les praticiens du service de Médecine Polyvalente de l’établissement

MISSIONS GENERALES

Activités principales
– Examen clinique de l’enfant ou de l’adolescent accueilli dans la structure (UF) lors de son admission, prescription et suivi des examens complémentaires ou traitements médicamenteux somatiques, suivi des traitements et consultations spécialisées prescrits par les autres médecins intervenant dans la prise en charge
– Courriers médicaux lors de la demande d’un avis spécialisé, suivi des vaccinations, tenue du dossier patient informatisé
– Examen clinique, prise en charge somatique et orientation en situation aigüe survenant en journée
– Consultations médicales avec les parents et/ou référent selon la situation de l’enfant
– Lien avec le CHU ou médecin de ville en cas de suivi spécialisé extérieur
– Contribution au travail d’équipe multidisciplinaire et au travail institutionnel de l’UF, échanges cliniques pour une collaboration optimale de la prise en charge, réunions en équipe régulières
– Participation aux activités de psychoéducation et de guidance parentale mises en place dans l’UF
– Participation à la recherche et l’enseignement
Travail en réseau et participation aux réunions avec les partenaires extérieurs

Responsables fonctionnels
> Chef de pôle : Mme le Docteur Sophie DUPEYRON

Compétences attendues ou souhaitées
> Travail de lien avec d’autres équipes de soins
> Intérêt pour le travail en équipe pluridisciplinaire
> Lien avec les médecins de ville ou du CHU suivant l’enfant

Qualités requises
> Disponibilité
> Contribuer à l’évaluation des inquiétudes de l’équipe, des parents, capacité à rassurer
> Echanger avec le personnel soignant sur les éléments constatés au cours de l’examen somatique. Savoir sensibiliser l’équipe sur les points importants
> Savoir argumenter ses décisions auprès des différents acteurs du soin

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à peggy.vuillin@epsm-somme.fr