GHU Paris psychiatrie neurosciences

L’Etablissement Public de Santé (E.P.S.) Maison Blanche, tout comme le Centre Hospitalier Sainte-Anne, le Groupe Public de Santé Perray Vaucluse, est l’un des établissements publics de santé parisiens spécialisés en psychiatrie fondateur du Groupe Hospitalier Universitaire Paris psychiatrie et neurosciences créé au 1er janvier 2019.
Le site Maison Blanche assure la prise en charge en santé mentale de la population du nord et de l’est parisien (7e IJ, 8e, 9e, 10e, 17e, 18e, 19e, 20e arrondissements), regroupant 13 secteurs de psychiatrie adulte et 3 secteurs de pédopsychiatrie dont la population totale s’élève à 880 140 habitants.
Il développe ses activités sur le nord et le nord-est de Paris intramuros, où les enjeux sociaux et sanitaires, associés à l’environnement urbain contemporain, se manifestent avec acuité.
Il s’est engagé dans une mutation majeure qui consiste à rapprocher le dispositif de soins de la population.
Parallèlement, le panel des services offerts se diversifie afin de répondre à des besoins sanitaires de publics nouveaux : enfants, adolescents, hospitalisation mère-bébé, personnes dépendantes de produits toxiques ou atteintes par le virus du sida ou de l’hépatite, personnes âgées souffrant de démence.
Il dispose d’une capacité de plus de 700 lits de psychiatrie générale, répartis sur 7 sites d’hospitalisation dont 50 lits en Unités pour Patients en Séjour Prolongé. Il dispose également de 5 lits en Unité d’Hospitalisation Mère-Bébé, de 114 lits en Unités de Soins de Longue Durée, 12 lits d’hospitalisation pour la prise en charge des addictions à Paris (Centre Marmottan).

Le pôle 75I11 est implanté sur le 19è arrt de Paris, arrt jeune, à fort taux de natalité, ouvert sur le monde et la diversité culturelle, et présentant des problématiques socio-économiques complexes (précarité, familles nombreuses et/ou monoparentales…), ce qui amène à un travail en réseau créatif et enrichissant avec l’ensemble des partenaires de l’arrondissement.

Le 75I11 s’articule autour de 3 C.M.P.. A partir de leur mission, d’évaluation, de diagnostic et de traitement, les C.M.P. organisent les soins à partir des ressources du pôle :
– en individuel (guidance, psychothérapies psychanalytiques, thérapies brèves, psychodrame, thérapies familiales, rééducation en psychomotricité et en orthophonie –liens étroits avec les orthophonistes du libéral sur le 19è arrt))
-en groupe (groupes thérapeutiques organisés en CATTP)
-sur le Jardin d’enfants thérapeutique (CATTP pour enfants de 3 à 6 ans)
-sur l’Hôpital de Jour La Pomme (°HDJ temps plein accueillant des enfants affectés de TED – ° HDJ séquentiel accueillant des enfants présentant des problématiques diverses et dont les troubles du comportement altèrent la scolarité)
-en Accueil Familial Thérapeutique (unité non sectorisée, alternative à l’hospitalisation en soins intensifs pour des enfants âgés de 2 à 12 ans)
-sur l’Unité Parents-Bébés, accueillant directement des bébés de 0 à 18 mois et prodiguant des soins individuels, en groupes, psychocorporels et de la guidance parentale.
La commission de formation permet d’articuler les projets de formation avec les besoins des usagers et les projets du pôle.
L’association de secteur Ausa19 permet d’organiser des actions dans la communauté, des sorties et séjours thérapeutiques enfants-parents.
L’équipe du 75I11 est sympathique, jeune et dynamique, pleine de créativité, de poésie. Elle est engagée dans la défense du secteur public.
Le travail clinique est en lien avec des espaces de paroles et d’écoute (synthèses, réunions institutionnelles, supervisions d’équipe), des actions de formations (dont : des ateliers cliniques -1 atelier sur la dysphorie de genre et 1 atelier sur les troubles du langage et des apprentissages dans une perspective psychodynamique- et les séminaires « parents-bébés » et « Corps, langage, pensée chez l’enfant et l’ado » organisés par le pôle et ouverts aux intervenant dans le champ de l’enfance et de l’adolescence du Nord-Est parisien et des départements limitrophes, des recherches (recherche en cours sur l’autisme, les soins psychocorporels, la maltraitance, la psychiatrie transculturelle).
L’important travail de réseau fait partie de la culture de ce pôle. Des liens étroits sont établis et renouvelés avec les écoles, les collèges et lycées, l’ASE du 19è art, la MDPH, les PMI, les maternités de Robert Debré et Bichat, la Maison des Ados, la mairie via le Conseil Local de santé mentale, le tissu associatif de l’art, les clubs de prévention…
L’ensemble des actions du pôle s’articule avec les autres secteurs de psy infanto-juvéniles du GHU et avec les pôles de psy générale du 19è arrt.

Spécialité recherchée: Psychiatrie infanto-juvénile

Compétences complémentaires souhaitées

Expérience de la pédopsychiatrie de secteur
Expérience de la direction d’équipe pluriprofessionnelle
Bonne expérience de l’autisme et des psychoses (diagnostic, traitement)
Formation à la psychopathologie
Formation à la clinique transculturelle
Intérêt pour le travail d’équipe pluriprofessionnelle et le travail en réseau
Investissement des missions de service public
Bonne connaissance des problématiques psychosociales, des outils informatiques,
Ouverture d’esprit, inventivité, esprit d’initiative, autonomie

Position du praticien dans la structure

– 0,7 E.T.P. avec possibilité de prendre la responsabilité du C.M.P. Rébéval
– 0,3 E.T.P. Unité fonctionnelle CATTP (Jardin d’enfants Thérapeutique)

Statut de recrutement

PH temps plein

Caractéristiques des fonctions

1/ Organisation de la permanence des soins
Astreinte sur le Ciapa, l’UHMB, l’AFT (services du GHU)
2/ Possibilité de s’impliquer à la consultation de psychiatrie transculturelle, au psychodrame, dans des missions transversales (commission de formation du pôle, commissions PEA GHU –autisme, enfance, adolescence,…)
3/ Valences (enseignement ou recherche clinique)
Participation à des recherches cliniques et épidémiologiques

Objectifs et actions de la structure

– C.M.P.
Missions d’évaluation, de diagnostic et de traitement
– CATTP enfants 3-6 ans
Plate-forme d’observation et diagnostic pour enfants avec suspicion de TED ou retard de développement
Soins, aux enfants présentant des retards de développement psychomoteur, des dysharmonies, des TED, en groupes thérapeutiques, en liens étroits avec l’école et les familles

Moyens mis en œuvre pour réaliser les actions et atteindre les objectifs

C.M.P. : Référence à la pédopsychiatrie intégrative
J.E.T. : Référence à la psychothérapie institutionnelle.
Groupes thérapeutiques
Entretiens mensuels avec les parents
Réunions cliniques hebdomadaires

Conditions de mise en œuvre de la part complémentaire variable de rémunération

Non Concerné

Date de prise de poste souhaitée 1er janvier 2023

Chef de pôle Dr Catherine ZITTOUN
catherine.zittoun @ghu-paris.fr

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à c.zittoun@ghu-paris.fr