• Temps Partiel
  • Travail temporaire
  • Lyon

Site Un chez soi d'abord

Bonjour,

Je suis une ancienne interne lyonnaise, je suis psychiatre depuis la fin de mon internat  sur un 50% dans l’association Un chez soi d’abord Lyon (asso médico-sociale) et je cherche un(e) remplaçant(e) pendant mon congé maternité.

Le poste est ouvert dès maintenant, jusqu’à mars minimum mais probablement plus longtemps puisque j’aimerais prolonger mon congé par un congé parental.

Je suis hyper heureuse de travailler à Un chez soi d’abord et j’avoue que je serais vraiment ravie qu’un(e) autre jeune psy ait l’opportunité d’expérimenter un poste comme ça !

Je vous ai mis tout en dessous l’annonce officielle et je rajoute quelques infos plus perso ci dessous. Ça reste flou, alors je suis dispo avec plaisir pour vous raconter de manière un peu plus vivante comment on travaille !

Pour avoir une meilleure représentation du poste :
– la place du psychiatre : en multi référence. Vous participez donc au même titre que le reste de l’équipe aux binômes qui partent en visite à domicile, ou qui restent au bureau pour gérer la permanence téléphonique, ou qui participent à des groupes de travail, à des réunions partenariales..
Vous êtes sollicité -mais pas si souvent ! – ‘en tant que psychiatre’ directement par les locataires (par exemple pour préparer leur prochain rendez vous, discuter d’un sevrage médicamenteux, de leur programme de soins..) ou par les collègues (par ex pour discuter ensuite de l’état psy d’un(e) locataire et de ce qu’on peut faire, ou pour faire du lien avec les partenaires médicaux).
Participation aux réunions médicales une fois par mois qui ont été construites avec l’idée de diffuser du soin dans l’équipe : travail sur les projets individuels de santé des locataires, sur la formation continue au chez soi, sur la place du médical au chez soi..
Globalement, l’idée principale est : il ne s’agit pas d’être psychiatre traitant des locataires, l’objectif étant l’accès au droit commun.
– autres médecins : le Dr Nathalie Duvernay, psychiatre addicto qui sera toujours là sur un 40% et le Dr Claire Cochet ,médecin généraliste, sur un 50% . Et on se croise, on ne fait pas que se compléter ! Donc on ne se sent pas seul(e).
– infos supplémentaires : poste salarié, horaires fixes, pas d’astreinte ou de garde. Rémunération à peu près similaire à un poste de PH (grille de la convention 51).
– concernant l’équipe : elle est extra! , il y a une vraie réflexion collective autour de notre boulot et de notre fonctionnement, chacun est amené à trouver sa place avec une réelle bienveillance (qui n’empêche pas de se dire les choses). Il y a des temps d’APP, de réunion, des groupes de travail sur des sujets dédiés, des formations régulièrement..

Si jamais vous êtes intéressés ou si vous voulez en savoir plus n’hésitez pas à me contacter ou à contacter Martin Boichard, coordinateur du chez soi lyonnais.
sicharlotte01@gmail.com (06 13 82 07 43) m.boichard@gmail.com.
Ou si vous préférez viser directement le directeur : r.walter@ucsa-lyon.org 😉

________________

Présentation du dispositif

Le dispositif d’Appartements de Coordination Thérapeutique « Un Chez-soi d’abord » s’inscrit dans l’approche « Housing first » pour des personnes isolées, sans abri, majeures, souffrant de pathologies psychiatriques sévères. Il propose un accès rapide au logement directement depuis la rue sans condition de traitement ou d’abstinence ; il s’appuie sur les concepts de rétablissement en santé mentale et la réduction des risques et des dommages.

Dans le cadre du déploiement du programme national, 50 places ont été ouvertes en 2019 et 50 autres en 2020 sur la Métropole lyonnaise.

Le psychiatre intègre une équipe pluridisciplinaire de 17 ETP (médecins, infirmiers, travailleurs pairs, travailleurs sociaux, psychologue, fonctions support…).

Le dispositif est en évolution constante avec la participation active de chacun des membres de l’équipe à son déploiement sur le territoire et sa mise en œuvre opérationnelle au quotidien.

Mission générale

Assurer le suivi et la coordination des soins psychiques.

Activités

• Soins : le médecin psychiatre assure par substitution le 1er niveau de recours au soin, quand la personne n’a pas de médecin psychiatre référent, lors de l’entrée dans le dispositif (diagnostic, élaboration de protocole de soins, prescriptions et suivi).

• Coordination des soins : le médecin psychiatre assure la coordination du parcours de soin des locataires. Il assure également la coordination avec les acteurs du territoire en faisant le lien avec les professionnels de santé qui assurent le suivi dans le système de droit commun des locataires.

• Accompagnement et promotion de la santé auprès des locataires, notamment avec les médiateurs de santé pairs. Approche positive de la santé mentale, valorisation des savoirs expérientiels des personnes concernées, accompagnement et soutien de leurs choix de soins. Développement de l’éducation thérapeutique.

• Travail en binôme et en multi-référence dans le milieu de la personne (Rue, domicile, quartier…) avec chacun des membres de l’équipe, dans une approche horizontale. Inscription dans une démarche collective d’accompagnement global.

Prérequis : Doctorat en médecine et DES/CES de psychiatrie

Qualités souhaitées :

– Sens de l’humour, capacité d’improvisation et de gestion du stress, autonomie, capacité à travailler en équipe et envie de construire un projet commun, polyvalence, utilisation les nouvelles technologies de la communication (mails, agenda partagé).

Type de contrat : CDD à mi-temps, remplacement congés maternité/parental (minimum jusqu’à fin mars)

Début du contrat : dès que possible

Date limite de réception des candidatures : 15 décembre 2022

Renseignements et candidatures :

Romain WALTER, directeur GCSMS « Un Chez-soi d’Abord Métropole de Lyon »

r.walter@ucsa-lyon.org

 

 

 

 

 

 

 

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à r.walter@ucsa-lyon.org